Madame, Monsieur,

Parfois il est utile et constructif de regarder en arrière sur le travail réalisé et se projeter dans l’avenir.

Mais nous entrons dans une période de réserve avant les élections municipales de mars 2020.

Néanmoins quelques points toujours en cours de réalisations sont à signaler :

La révision du Plan Local d'Urbanisme (PLU), rendue obligatoire du fait de la mise en concordance avec le Schéma de Cohérence Territorial (SCOT) et le zonage d'assainissement entre le traitement individuel et celui collectif, ont été achevées et mis en application début janvier 2018. Une modification simplifiée de cet outil de travail, affinera la nécessaire prise en compte de l’habitat ancien remarquable et des murs à protéger, l’enquête publique s’est tenue jusqu’au 17 janvier 2020.

La gestion de l’Espace « Colombier des arts » a été transférée, au 1er janvier 2018, à la Communauté de Communes Bresse Haute Seille (CCBHS). La commune conserve, bien entendu, ses prérogatives d’utilisation. Un appel d’offres pour la réhabilitation de cet espace culturel a été lancée. Infructueux à l’ouverture des plis en cette fin d’année 2019, les marchés ont dû être renégociés.

L’exécution des travaux sera lancée en début d’année 2020.

Concernant la première tranche de mise en place du haut débit, tous les travaux d’infrastructure ont été réalisés la mise en service sera effective en avril ou mai 2020.

La réalisation de la traverse est également en cours. La part départementale concernant la réfection de la chaussée et des bandes latérales se termineront en avril 2020.

 

Pour les années à venir :

L’année 2020 est une année de transition et de renouvellement des élus communaux. Mais certaines réalisations sont pratiquement tracées pour les 6 ans à venir :

Les contraintes étant levées (PLU et Merlon), le projet de lotissement « Sous ville », peut être lancé dès 2020, en missionnant un concepteur.

Les réflexions en sécurité routière seront poursuivies par l’expérimentation d’un système de ralentissement des véhicules à la Fontaine aux loups et pourquoi pas de Jonay mais cela nécessite une étude de comportement des usagers ;

Après une recherche de financement pour l’Église, la mise aux normes (électrique et sortie de secours), la mise en œuvre d’un chauffage économique partiel et la réfection de la toiture pourront être en partie concrétisée.

Je tiens à remercier tous les partenaires de la municipalité : en premier, les conseillers municipaux, les associations, les membres de la commission « Action sociale », les membres des différents groupes de travail internes, les agents de la commune, et les administrés engagés pour leurs aides précieuses à maintenir la très bonne image du village et assurer son animation en continue.

 Et cela devient pour moi un leitmotiv...

Face à la facilité du repli sur soi au lieu du « travailler ensemble », face à l'incivisme de plus en plus fréquent, face à la montée du populisme, face aux attentats qui se développent partout dans le monde, je renouvelle mes propos des précédents bulletins en appelant de mes vœux à rester tous unis et solidaires au sein de notre petit village de Plainoiseau.

Conservons, bien entendu, nos différences qui font notre richesse et nous permettent de continuer d’avancer ENSEMBLE.

Mon équipe et moi même, vous souhaitons une bonne et heureuse année 2020.

Daniel BONDIER - Maire de Plainoiseau